Pour la réhabilitation d’un des plus vieux potagers de Bruxelles

Nous demandons l’autorisation d’accéder aux jardins de la rue Navez et d’y gérer un espace vert. L’occupation de cet endroit exceptionnel est indispensable à la qualité de la vie dans le quartier.  Bruxelles-Environnement et la Commune de Schaerbeek veulent empêcher l’accès pour cause de pollution.  Or nous apportons des solutions citoyennes et innovantes à ce problème.

Signez la pétition > Change.org Continuer la lecture de « Pour la réhabilitation d’un des plus vieux potagers de Bruxelles »

Share

ARBRHORLOGERIE Navez Possible(s)

Sukses Produktie (Matthieu Ha et Cayo) présentera l’histoire complète au Festival Brik a Brac le 17 juin 2017 à partir de 14h00.
@La Baraque à la brique du 60 rue Gallait – Schaerbeek

Share

Fête de la nature qui se défend

Navez Possibles participe à la Fête de la nature qui se défend et vous propose:

> 14h00-14h40 – Chorale « L’air de rien » – Chants du monde polyphoniques, la chorale se produit dans des lieux insolites (métro,home, samu, Parc Léopold, …)

> 16h-17h – Conférence à propos de la pollution des sols et remédiation par les plantes et champignons: Dezso du collectif Plan B abordera le problème de la pollution des sols en ville à partir de l’exemple des jardins Navez. Arnaud, chercheur à l’ULB, présentera le projet « Tournesol » mené avec le Centre d’Ecologie Urbaine et parlera de phytoremédiation – expérimenté au jardin, et Audrey présentera les principes de la mycoremédiation.

Invitez vos voisins, famille, amis, collègues, et n’oubliez pas votre pique-nique (et beaucoup d’eau s’il fait chaud!): Parc Léopold 10h-18h dimanche 4 juin.

Fête de la nature qui se defend ce dimanche 4 juin 2017 : demandez le programme!

Share

communiqué de presse – mercredi 24 mai 2017 – Schaerbeek / Bruxelles

Un Plan B pour la réhabilitation d’un des plus vieux jardins potagers de Bruxelles-Ville

Le collectif « Plan B » défend une alternative innovante et citoyenne à la simple fermeture des jardins Bruxellois de la rue François Navez (Schaerbeek). Suite à une étude de pollution du sol d’Envirosoil, Bruxelles Environnement a demandé à la commune de Schaerbeek, gestionnaire des jardins depuis 2014, de prendre des mesures de sécurité. Cet écrin de verdure où poussent légumes et fruits depuis 1930, seul espace vert dans un quartier densément peuplé, a été fermé le 15 mai dernier pour une durée indéterminée.

Une réunion d’information organisée par Plan B se tiendra le dimanche 28 mai à 14h, 60 rue Gallait à Schaerbeek.

La découverte de sols contaminés en milieu urbain prend désormais une allure épidémique.

La gestion de ces espaces contaminés se fait soit par assainissement – excavation et remplacement du sol pollué (procédure extrêmement coûteuse) – soit par gestion des risques pour minimiser l’exposition à la pollution, via soit un recouvrement pour éviter tout contact direct, des restrictions d’usage, voire même comme dans le cas des jardins Navez, par la simple fermeture du site.

Mais d’autres solutions sont possibles.

Plan B met en place avec des citoyens, jardiniers et chercheurs une plate-forme de recherche participative sur les méthodes alternatives de décontamination du sol (phytoremédiation, mycoremédiation) pour promouvoir une meilleure compréhension des enjeux liés à la pollution par échange de connaissances et de savoir-faire et faire de cet espace un véritable lieu d’expérimentation

Plan B demande la réouverture du site, pour poursuivre le travail d’entretien et d’usage qui se déroule depuis 4 ans et continuer le processus d’expérimentation en dépollution alternative.

Actuellement, le Gouvernement de la Région bruxelloise met à l’honneur les initiatives citoyennes avec la « Rencontre des initiatives citoyennes durables » de la ministre Fremault, lance la Stratégie Goodfood, annonce le Plan Nature et le Plan Abeilles.

En créant des liens avec les habitants, associations et entreprises du quartier, le collectif souhaite en faire un espace semi-public, interculturel et multi-générationnel. Le collectif et les riverains craignent que l’endroit s’il est laissé à l’abandon, ne devienne une jungle, au propre comme au figuré, de par le manque de présence citoyenne, et d’entretien (renouée du japon, ronces,…).

Le collectif « Plan B » a vu le jour au printemps 2016 suite à un appel à occupation des parcelles abandonnées par leurs anciens locataires confrontés aux problèmes de délinquance. Il regroupe des jardiniers, apiculteurs, riverains, chercheurs et associations. Le projet pilote « Navez Possible(s) », est soutenu par Bruxelles Environnement dans le cadre des Quartiers Durables Citoyens et par la Fondation Roi Baudouin.

Contact: planb@riseup.net
Facebook ::: https://www.facebook.com/navezpossibles
Twitter ::: https://twitter.com/Navez_possibles

Share

Et un de plus

Lundi matin,  5ième incendie depuis 8 mois dans notre beau jardin. Notre serre que nous avait confiée son constructeur et jardinier Marcial, nos graines, nos semis, nos outils sont partis en fumé en moins d’une heure. Accidentel selon la police…

 

Share

Fabrique ta terre !

Compostière made in Dezso

Plan B propose des activités de compostage afin de sensibiliser les citoyens à ces méthodes de recyclage, de valoriser les déchets tout en améliorant la qualité du sol et en les utilisant comme substrat.

Share

Le chantier nettoyage a commencé

De grandes parcelles à l’abandon  sont devenues au fil des années des dépotoirs. Les cabanes ont été habitées,  brûlées et/ou partiellement démontées. Les déchets se sont accumulés, canettes, vêtements, sacs plastiques, ferrailles, treillis, restes des incendies, vitres brisées, tapis, bidons…

Un chantier de nettoyage a lieu chaque samedi du mois d’avril.

AVANT:

 

 

APRES:

Share