A propos de la phytoextraction des métaux lourds

 

En Région de Bruxelles-Capitale, les polluants les plus fréquents dans les sols sont les hydrocarbures et différents types de métaux lourds (plomb, zinc, cadmium, …).

La phytoextraction, est une approche novatrice et respectueuse de l’environnement pour dépolluer des sols contaminés. Elle consiste en l’extraction des métaux du sol par leur accumulation dans les parties aériennes de certaines plantes, dites hyperaccumulatrices. Ces plantes sont ensuite récoltées et exportées du site, permettant de diminuer les concentrations en métaux dans le sol.

Le tabouret des bois (Noccaea caerulescens, famille des Crucifères) est une plante qualifiée d’« hyperaccumulatrice » de zinc (Zn), nickel (Ni) et cadmium (Cd). Elle est une espèce candidate idéale pour la phytoextraction en ville.

Les premiers essais de phytoremédiation à Bruxelles ont débuté avec l’Opération Tournesol, initiée par le Centre d’écologie urbaine en collaboration avec le Laboratoire d’Ecologie végétale et Biogéochimie de l’Université libre de Bruxelles. L’opération visait à mener des essais entre 2013 et 2015 dans plusieurs jardins collectifs et 2 friches à Bruxelles pour explorer le potentiel de la phytoextraction.
Aujourd’hui nous continuons ces essais avec le collectif NavezPossible(s) dans le cadre du projet de Quartier Durable Citoyen.

Pour plus d’informations:  www.phytoremediation.be
Arnaud Jacobs

Share

Préparation planche phytoremédiation

RDV samedi 25 mars pour préparer les planches dédiées à la phytoremédiation

+ mercredi 29 mars dés 10h pour semer la Noccaea caerulescens ou tabouret calaminaire qui absorbe le zinc.

Share

Utopie potagère urbaine

Parmi les rôles que joue.rait cet espace, citons :

– une dimension de cohésion sociale : rencontres, inclusions, mélanges de personnes d’origines, d’âges et d’idées très diverses ; apprentissages sous forme collective ; moments festifs et conviviaux ; espaces d’expressions et de création, de liberté.

– de la formation ou de la sensibilisation : apprentissage de moyens de productions alimentaire, expérimentations de techniques jardinières ; sensibilisation sur l’écologie, l’alimentation, les saisons ; conscience de faire partie d’un tout planétaire (la déforestation des forêts primaires nous concernent) ; réflexions sur des thématiques sociétales diverses dépassant le cadre du jardin (pollution des sols, changements climatiques, urbanisme ..)

– un aspect écologique : restauration de la terre, soin, préservation de la biodiversité ; espace pour le non-humain; traitement des déchets ; récupération de l’eau de pluie ; perméabilisation des sols ; petite production alimentaire (incités les personnes à préférer des achats de saison, locaux ou bio dans leur vie de tous les jours)

– un enjeu de réappropriation de la ville : grâce aux échanges et aux confrontations d’idées, ainsi que par l’acte initial d’investir une parcelle; reprise en main de son lieu de vie, en aménageant concrètement l’espace.

Share

Rauwers

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rendez-vous avec M. Pablo Rauwers, PDG de l’entreprise Rauwers, pour présenter les plans de la plateforme « récup eau » imaginée  par Paolo le long de l’entrepôt qui donne sur la friche.

Share

Recommencer

Le plan B à l’initiative du projet Navez Possible(s) recherche des dépollueurs.ses, des composteurs.compositrices, des planteurs.tureuses, des glandeuses, des recycleurs.ses, des créatrices.poétiques pour faire vivre le plus vieux potager schaerbeekois où tout est possible. Rejoignez-nous le samedi 18 février en fanfare à 14h sur la Cage aux Ours (place Eugène Verboekhoven), et à partir de 15h aux jardins.
Avec Fansifar.
Vente de pizzas sur place à prix libre.

Share

Au jardin en février

Tout au long de février les mercredis et samedis: plantation de haie d’épineux pour nous protéger des malotrus! églantiers, ronces, près des grillages, puis déplacer, replanter les arbres (amélanchier, cornouiller, noisetiers, etc…) sur une deuxième rangé à environ 1m50, 2m.

RDV QDC réseau:
Dimanche 5 février 2017 //14h00 à 18h00
Maison de Quartier Malibran
Rue de la Digue 10, 1050 Ixelles
http://www.quartiersdurablescitoyens.be/2016/12/assemblee-generale-des-quartiers-durables-citoyens-le-dimanche-05-fevrier-2017/

RDV RADIO + DEBAT via Swen (centre d’écologie urbaine)
– l’enregistrement d’une émission de radio à Radio Campus le vendredi 10/02 de 14 heures à 16 heures pour parler de la parution prochaine d’un livre sur l’agriculture urbaine et du forum des potagistes.
– un premier débat le 16/02 chez Refresh (39 rue du sceptre) de 18h à 20h30 à propos de l’agriculture urbaine avec Eric Duchemin et Nicolas Vereecken.

Share

Ceci n’est pas un jardin

Ceci n’est pas un jardin
C’est officiellement une friche, et potentiellement une Z.I.U (zone industriel urbaine).
Il y a des gens qui se débarrassent de leurs encombrants, des gens qui jardinent, d’autres qui performent, des gens qui incendient les cabanes, ceux qui entraînent leur pitbull, se shootent, dealent, y campent pour une nuit ou pour l’hiver.
Ceci n’est pas un jardin, il n’existe sur aucune carte. Il est dans les interstices de la ville, dans la zone grise, entre les voies ferrées, à l’entrée de Bruxelles-Ville.
Le terrain appartient à Infrabel, il est situé sur la commune de Bruxelles-Ville, et Schaerbeek en a repris la gestion administrative en 2013 à la demande de quelques jardiniers.
Il est cultivé depuis les années 30. Avant il y avait un hôpital.
Aujourd’hui 85 arbres viennent d’être abattus pour la construction d’un nouveau transformateur.
Nous aimerions partager avec vous cet espace.

 

Share